Comment être à la hauteur de nos drôle de machines ?

Résumé : Les NTIC, comme on les appelle communément, tiennent une place importante, dans la multitude des discours sur les évolutions vers une conception de la formation plus autonome, plus responsable, favorisant le partage et l'initiative - autrement dit, ce qui est au coeur de l'autoformation-.et qui est dans l'air du temps comme le montrent très bien Carré, Moisan et Poisson (1997) quand ils déclarent que l'autoformation satisfait à la fois les gestionnaires, les experts en organisation des transformations sociotechniques actuelles et les tenant de l'éducation nouvelle d'autrefois.


Entre les thuriférères des NTIC et les détracteurs systématiques, entre les innovateurs perpétuels et les récalcitrants malthusiens, il y a place pour une authentique réflexion et des pratiques exigentes qui nous permettraient, me semble-t-il d'être 'à la hauteur de nos drôles de machines'
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00000070
Contributor : Corinne Massignat <>
Submitted on : Thursday, October 16, 2003 - 12:19:44 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 2:17:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00000070, version 1

Citation

Geneviève Jacquinot-Delaunay. Comment être à la hauteur de nos drôle de machines ?. 2èmes Rencontres Internationales du Multimédia et de la Formation, Nov 1999, Bordeaux, France. ⟨edutice-00000070⟩

Share

Metrics

Record views

226

Files downloads

116