La distance en formation aux langues par visioconférence : dimensions, mesures, conséquences - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication Year : 2003

La distance en formation aux langues par visioconférence : dimensions, mesures, conséquences

Pascal Marquet
  • Function : Author
Elke Nissen

Abstract

This study compares two types of English lessons, one face-to-face and the other via videoconferencing. The different indicators used come from the literature in the field, but have rarely been gathered in one single study. Based on these indicators, 18 video recordings of individual training sessions (9 face to face vs. 9 via video conferencing) were analysed. The onus was put on the analysis of verbal interaction as well as the number of gestures, some of them revealing the implication of the learner in the pedagogical relationship, others revealing the learner's technical awareness. In addition, the learners filled in a questionnaire. Some significant differences correspond to those found in similar studies. Nevertheless, many variables that usually discriminate the two training situations do not do so in this study, and indeed some run counter to expectation. More generally, the kind of differences observed challenges the evaluation of the distance and what we know about its effects, particularly its influence on language learning. Therefore, the authors suggest that distance should be considered as a contextual parameter rather than as a characteristic inherent to the type of training situation.
Nous comparons deux situations de formation en anglais, l'une présentielle et l'autre par visioconférence, à l'aide d'une série d'indicateurs tirés de la littérature mais rarement réunis dans une seule et même étude. Sur un corpus de 18 enregistrements vidéoscopiques de séquences de formation individuelles (9 en situation présentielle vs 9 en visioconférence), nous avons analysé la nature des échanges verbaux, mais aussi relevé et dénombré de nombreux indices gestuels, tantôt caractéristiques de l'implication du sujet dans la relation pédagogique, tantôt révélateurs de son habileté à manipuler le dispositif technique, le tout doublé d'un questionnaire adressé à l'apprenant. Si certaines différences significatives sont conformes à d'autres travaux du même type, il apparaît que des variables pourtant connues comme discriminatrices de ces deux situations ne le sont pas ou révèlent des tendances inverses à celles attendues. Plus largement, la nature des contrastes que nous avons observés renvoie à la manière d'appréhender la mesure de la distance et à la connaissance que nous avons de son influence sur l'apprentissage d'une langue vivante étrangère. Nous proposons alors de considérer la distance davantage comme un paramètre contextuel plutôt que comme une caractéristique déterminée par la situation.
Fichier principal
Vignette du fichier
alsic_n10-rec1.pdf (755.14 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

edutice-00000416 , version 1 (19-04-2004)

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00000416 , version 1

Cite

Pascal Marquet, Elke Nissen. La distance en formation aux langues par visioconférence : dimensions, mesures, conséquences. Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication, 2003, 6 (2), pp.3-19. ⟨edutice-00000416⟩

Collections

TICE ALSIC
307 View
288 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More