Je surfe donc je sais : quelles formes de développement de l'éducation avec les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication en Afrique ?

Résumé : Qu'elle soit formelle ou non formelle, l'éducation constitue une étape cruciale dans le développement de l'être humain. Elle peut être transmise tant par les canaux familiaux et/ou parentaux de l'expérience que dans le cadre rigide des institutions étatiques et scolaires, par l'entremise des examens et des concours. Si dans le premier cas, l'éducation est de type plutôt familiale et réside dans le domaine de l'attitude, de la morale, de la pratique, dans le deuxième cas, l'éducation peut être considérée comme apportant une présomption d'intelligence rationnelle mêlant à la fois théorie et pratique. Évidemment, ce constat général diffère selon la région ou le continent d'appartenance de l'individu soumis à l'éducation. Cependant, avec la découverte des autres contrées par l'Europe, un type d'éducation a été proposé : l'éducation de type classique alliant théorie et pratique, constitué dans le cadre formel de l'école. Cette éducation formelle a été soumise à l'Afrique en occultant l'éducation traditionnelle africaine. Néanmoins, ce type d'éducation classique apparu à la fin du XIXème siècle en Afrique avait des objectifs spécifiques pouvant contribuer à une civilisation et une autonomisation de l'Afrique en entraînant son décollage économique et social. Comme dans tout processus de changement humain, des échecs et des succès peuvent apparaître et l'éducation n'y a pas échappé. En effet, après plus de quarante années d'indépendance, le niveau de développement économique et social des pays africains ne semble pas avoir décollé.
Avec la décennie 90, un nouveau souffle paraît revigorer l'Afrique. En effet, les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) se développent et plusieurs y voient la solution qui permettra à ce continent de sortir des maux dont il souffre. On met, entre autres, l'accent sur les rôles que pourraient jouer les NTIC dans le développement de l'éducation en Afrique. Il s'agit ici de permettre une amélioration du système scolaire en mettant à la disposition des apprenants et enseignants africains les connaissances existant ailleurs. De même, le savoir pourrait être mieux partagé en vue de diminuer les différents retards de l'Afrique. Ainsi, notre objectif vise à évaluer le rôle d'Internet dans l'éducation en Afrique noire anglophone et francophone. Dans un premier temps, nous présenterons un état des lieux de l'éducation en Afrique. Dans le but d'enrichir notre réflexion, l'accent sera porté sur les limites et les échecs qu'a connu l'éducation dans les pays africains. Ensuite, nous nous appesantirons sur les NTIC, particulièrement Internet et sur les conséquences envisagées de cet outil de communication sur l'éducation en Afrique. Enfin, nous nous attarderons sur les limites du rôle que les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication pourraient jouer dans le développement de l'éducation en Afrique.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00000570
Contributor : Cerise Petitpierre <>
Submitted on : Tuesday, August 3, 2004 - 11:46:56 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:36:19 AM
Long-term archiving on : Monday, March 29, 2010 - 9:31:41 PM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00000570, version 1

Collections

Citation

Christian Agbobli. Je surfe donc je sais : quelles formes de développement de l'éducation avec les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication en Afrique ?. 2001 Bogues - Globalisme et Pluralisme, Apr 2002, Montréal, Canada. ⟨edutice-00000570⟩

Share

Metrics

Record views

340

Files downloads

973