L'informatisation des systèmes d'écriture

Résumé : Il est des révolutions technologiques dont on ne s'aperçoit pas. En quatre décennies et en moins de cinq générations de matériel, l'informatique est parvenue à conquérir presque tous les systèmes d'écriture jusqu'à devenir à son tour une autre écriture, la première écriture universelle peut-être. En 1989, nul n'en avait encore écrit l'histoire depuis le début des années 1950. Entre 1946 et 1951 en effet, les premiers ordinateurs n'étaient que des calculateurs, qui n'étaient capables d'opérer que sur des nombres et les dix chiffres du système décimal. En 1984, la firme américaine Xerox avait inventé un système particulier, le système Star, capable de traiter plus de 16 millions de caractères typographiques et idéographiques différents, soit pratiquement la quasi totalité des systèmes d'écriture qui existent. En 1990, de nouvelles normes internationales de description de caractères, limitées à une soixantaine de milliers de ces caractères typographiques et idéographiques, étaient en cours d'élaboration. Les progrès accomplis sont impressionnants. Aujourd'hui, tous les systèmes d'écriture, y compris sous leur forme manuscrite, sont susceptibles d'être informatisés, numérisés, générés, retraités ou reconnus.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00000950
Contributor : Fabrice Roublot <>
Submitted on : Tuesday, October 18, 2005 - 12:39:37 PM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:37:12 AM
Long-term archiving on : Thursday, April 1, 2010 - 8:53:42 PM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00000950, version 1

Citation

Alain Vuillemin. L'informatisation des systèmes d'écriture. Bulletin de l'EPI (Enseignement Public et Informatique), Association EPI 1990, pp.229-234. ⟨edutice-00000950⟩

Share

Metrics

Record views

208

Files downloads

123