A. Jacques, . Le, and . De-l-', EPI 10 FAIRE 15LEC ture des données A et B" 20 CAS 22 SI LGR(A)#LGR(B) ALORS ANAG.FAUX. ; FINI IS 25 Il 30 FAIRE {tous les caractères de A de l à I-1 retirés de B} 32 SI I>LGR(A) ALORS ANAGLGR(B)=O ; FINI IS, p.34

A. Affichage-du-résultat-70, S. De-', . Afficher-a,-'n-"-est, . Pas, and . De, LIRE A 71 SI A #'OUI' ALORS FINI IS 72 BOUCLER 79 TERMINER 80 BLOC "LEC"l 81 AFFICHER 'PREMIERE CHAINE ' ; LIRE A 82 AFFICHER 'DEUXIEME CHAINE ' ; LIRE B ; BP B 83 $"LEC" 89 90, BP 93 IS 94 $ "AFF" 99 $ On notera la puissance du mécanisme FAIRE FINI

S. I>lgr, ALORS DEBUT incertain :=FAUX ; anag :=lgr(b)=O FIN SINON DEBUT j :=pos(b,l,sch( a

S. , A. Debut, . =faux, R. Sinon-debut-b, . Alors-afficher-a et al., i :=i+l FIN FIN L'utilisation de FINI d'une part, des parenthèses fermantes IS de l'autre permet une écriture beaucoup plus simple et plus claire Je ne suis pas PASCALIEN ! 12.2. Anagramme récursive l CHAINE A,B,BP 5 FAIRE 10 AFFICHER 'A = ' ;LIRE A ; SI A='' ALORS FINI IS " 11 AFFICHER 'B = ' ;LIRE B ; BPB 12 15, ) IS 18 20 SI FONCTION &ANAG(U,V) LOCAL J {lgr(u)=lgr(v)} 51 SI U=' ' ALORS RESULTAT .VRAI. IS 52 SI J = 0 ALORS RESULTAT .FAUX. IS 54 RESULTAT &ANAG(SCH(UMCH(V,J,l, pp.55-99

A. Jacques, . Le, and . De-l-'epi-13, CONCLUSION J'ai d'abord écrit ce système pour moi. J'aime bien LSE, mais j'en avais assez de certaines de ses contraintes