Conception de base de données : la méthode Niam et son symbolisme

Résumé : La méthode NIAM (Nijssen Information Analysis Method) connue aussi sous le nom de méthode I. A. permet de construire un schéma conceptuel de base de données. Elle utilise un modèle relationnel dit "binaire". Elle a fait l'objet d'une normalisation par l'ISO en 1983. Dans ce court article nous en donnerons une présentation à partir d'un exemple. Le principe de la méthode se résume ainsi : "exprimer ce que l'on veut dire à l'aide de phrases simples, c'est-à-dire indécomposables sans perte d'information". Souvenons-nous de nos premières rédactions et du conseil de nos enseignants du primaire : lorsqu'on n'arrive pas à exprimer ses idées par des phrases dont... on n'arrive pas à terminer la rédaction, la meilleure solution c'est de faire un ensemble de phrases de la forme : sujet, verbe, complément. C'est ce que l'on fait avec NIAM.
La méthode et le formalisme NIAM peuvent être utilisés dans différentes matières d'enseignement. Des entreprises l'utilisent pour rédiger des brochures techniques.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00001051
Contributor : Fabrice Roublot <>
Submitted on : Tuesday, November 8, 2005 - 11:51:13 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:37:08 AM
Long-term archiving on : Friday, April 2, 2010 - 6:41:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00001051, version 1

Collections

Citation

Henri Habrias. Conception de base de données : la méthode Niam et son symbolisme. Bulletin de l'EPI (Enseignement Public et Informatique), Association EPI 1990, pp.219-229. ⟨edutice-00001051⟩

Share

Metrics

Record views

214

Files downloads

513