Les G.N.E. comme outils d'élargissement du champ conceptuel et des représentations géométriques en formation des enseignants

Résumé : Les programmes, scolaires ou universitaires, sur la géométrie sont construits autour d'une optimisation pour la structure euclidienne puisque c'est le seul référent géométrique enseigné. Cela conduit à des réflexes géométriques qui embarquent la linéarité (structure affine, produit scalaire) sans que l'on en ait toujours conscience. Les outils de géométrie dynamique actuels permettent une présentation rapide, non technique, et une exploration pertinente d'autres géométriques métriques dans lesquelles nous pouvons expérimenter sur les versions absolues de théorèmes que l'on pourrait penser affine (théorèmes des milieux dans un triangles) ou liés aux propriétés linéaires du produit scalaire.
Nous proposons un parcours, réalisé en PLC2 Maths, centré sur la géométrie élémentaire du triangle, dans lequel nous verrons que de nombreux théorèmes sont absolus. L'objectif, avec d'autres exemples hyperboliques ou elliptiques, est de replacer les outils utilisés à leur place : dans l'efficacité de la situation et non plus dans un regard méthodologique unique, se pensant « universel».
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00001352
Contributor : Nathalie Roques <>
Submitted on : Thursday, January 12, 2006 - 3:37:58 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:08:49 AM
Long-term archiving on : Saturday, April 3, 2010 - 9:15:35 PM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00001352, version 1

Collections

Citation

Yves Martin. Les G.N.E. comme outils d'élargissement du champ conceptuel et des représentations géométriques en formation des enseignants. Jun 2003, Reims, France. ⟨edutice-00001352⟩

Share

Metrics

Record views

194

Files downloads

133