D'un système de formation professionnelle artisanal vers un mode de production industriel : exemple d'une tentative

Résumé : La présente communication constitue l'un des aspects de la problématique traitée par une thèse soutenue en avril 2005. Cet article porte sur l'analyse socio-économique de la mise en œuvre, par une grande entreprise, de dispositifs de formation linguistique mixtes, dans le contexte d'une industrialisation de la formation, annoncée par cette entreprise (6 000 apprenants, dès la 1ère année).
L'article tend à démontrer que la volonté de l'entreprise de passer à une formation à grande échelle s'est effectué en introduisant dans la formation les processus auxquels l'entreprise a recours pour sa production industrielle de biens tangibles. L'introduction des technologies numériques en réseau a poursuivi, dans un premier temps, un objectif de rentabilité économique. Le défi, relevé par l'entreprise, devait permettre, le passage de son système artisanal de formation, présentant de grandes redondances et très cloisonné, à un nouveau mode de production et de distribution de sa formation professionnelle, industriel et centralisé, lui donnant une meilleure lisibilité de l'organisation de cette activité et de ses performances.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00001384
Contributor : Nathalie Roques <>
Submitted on : Wednesday, January 25, 2006 - 12:58:22 PM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 1:48:08 AM
Long-term archiving on : Saturday, April 3, 2010 - 7:28:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00001384, version 1

Collections

Citation

Svitlana Hryshchuk-Berthet. D'un système de formation professionnelle artisanal vers un mode de production industriel : exemple d'une tentative. 2005, Paris, France. ⟨edutice-00001384⟩

Share

Metrics

Record views

232

Files downloads

128