Apports épistémologiques à la didactique de l'Information-documentation :
Des outils pour identifier, référer et structurer
le domaine conceptuel

Résumé : Dès son introduction officielle dans l'école il y a 50 ans, la matière documentaire a suscité, à partir d'une dualité intrinsèque dissociant support physique et contenu de connaissances, la génération de deux profils professionnels distincts et complémentaires correspondant à deux entités : le gestionnaire et l'enseignant. Si le premier n'est qu'une transposition dans le monde scolaire du métier récent de documentaliste, le second s'avère être une création propre au milieu d'accueil. Cette innovation résulte à la fois du projet social de former les élèves à la maîtrise de l'information et d'un désir, exprimé par une partie majoritaire des enseignants documentalistes, d'affiliation statutaire au corps des professeurs. Ces deux aspirations, celle de la formation raisonnée des élèves et celle d'une clarification de l'identité enseignante, en viennent à emprunter la même voie, celle de la rationalisation des contenus info-documentaires à enseigner.

L'instauration du CAPES de Documentation, en 1989, a stimulé la réflexion didactique. La matière documentaire, utilisée à l'origine uniquement comme objet pour l'étude au service des disciplines, est en passe de devenir objet d'étude en tant que matière d'enseignement. Cependant, l'analyse de la réflexion accompagnant l'établissement des contenus de savoir concernés révèle que celle-ci n'en est encore qu'au stade du tâtonnement.

Au nombre des freins retardant cette évolution, un obstacle majeur tient à la nature épistémologique des objets de savoir visés. Jusque là considérés comme des allants de soi relevant de procédures et de notions implicites, requis pour le travail de l'élève mais ne devant pas être enseignés, ces savoirs sont progressivement mis en lumière par les travaux relevant de l'heuristique, de démarches de spécification et de structuration de la matière, et de promotion à un statut de plus haut niveau épistémologique.

Le recours à des outils conceptuels empruntés aux didactiques des disciplines permet de confirmer et de prolonger ces différents points relatifs à la délimitation d'un champ possible de savoirs à enseigner. L'expertise cadastrale du domaine s'articule ainsi autour de trois préoccupations épistémologiques majeures qui sont la recherche de la filiation des savoirs, l'estimation de leur statut et l'examen de leur organisation conceptuelle. Il ressort de ce travail une première approche critique des conditions épistémologiques requises à l'élaboration d'un ensemble de savoirs à enseigner, conditions exigibles d'une didactique de l'Information-documentation.
Document type :
Other publications
2006


https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00119375
Contributor : Pascal Duplessis <>
Submitted on : Friday, December 8, 2006 - 7:37:43 PM
Last modification on : Saturday, January 6, 2007 - 1:18:08 PM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, April 7, 2010 - 12:11:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : edutice-00119375, version 1

Collections

Citation

Pascal Duplessis. Apports épistémologiques à la didactique de l'Information-documentation :
Des outils pour identifier, référer et structurer
le domaine conceptuel. 2006. <edutice-00119375>

Export

Share

Metrics

Record views

620

Document downloads

1605