L'autoformation à l'université : de quelques éléments dialectiques

Résumé : Dans le contexte de l'enseignement supérieur, la mise en œuvre d'un dispositif se réclamant de l'autoformation est, dans la plupart des cas, le fruit d'une suite d'interrogations multiples où se mêlent choix méthodologiques en réponse à des problématiques de terrain, contraintes institutionnelles, sociales et économiques, mais aussi militantisme des porteurs de projets, événements, rencontres et hasards. La notion d'autoformation prête à quantité d'interprétations mais la confrontation à la réalité du terrain conduit à poser tout un ensemble de questions rarement soulevées dans le fonctionnement d'un système institué. Pour y répondre, nous prendrons appui sur l'expérience acquise non seulement à l'Université Louis Pasteur, mais aussi dans les nombreuses situations de formation de formateurs en France et à l'étranger. Par ailleurs, nous nous attacherons à souligner quelques principes méthodologiques qui fondent la conception même de tels dispositifs et qui, simultanément, constituent des obstacles à franchir pour qu'ils puissent effectivement exister. Nous étayerons également nos propos sur les résultats d'une recherche récente effectuée dans le cadre d'un mémoire de DESS. [...]
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Autoformation et enseignement supérieur, Hermès Science / Lavoisier, 2003, 〈2-7462-0663-3〉
Liste complète des métadonnées

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00137507
Contributeur : Nathalie Roques <>
Soumis le : mardi 20 mars 2007 - 14:28:02
Dernière modification le : lundi 4 décembre 2017 - 10:36:42
Document(s) archivé(s) le : mercredi 7 avril 2010 - 03:02:34

Identifiants

  • HAL Id : edutice-00137507, version 1

Collections

Citation

Nicole Poteaux. L'autoformation à l'université : de quelques éléments dialectiques. Autoformation et enseignement supérieur, Hermès Science / Lavoisier, 2003, 〈2-7462-0663-3〉. 〈edutice-00137507〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

419

Téléchargements de fichiers

402