École et TIC : quelques aspects du cas espagnol

Résumé : La constitution espagnole de 1978 a dessiné un nouveau modèle d'organisation territoriale construit sur la base de trois niveaux de représentation et de participation politique : l'État, l'Autonome et le Local. Nous pouvons diviser les compétences éducatives de l'État en deux grandes fonctions : garantir le droit à l'éducation et ordonner le système éducatif. Les communautés autonomes exercent les compétences non attribuées à l'État.
S'agissant de technologies de l'information et de la communication, les écoles réalisent depuis longtemps des expériences innovatrices.
Nous allons maintenant analyser sommairement la situation espagnole s'agissant des TICE.
Type de document :
Article dans une revue
Revue de l'EPI (Enseignement Public et Informatique), EPI, 2010, pp.[en ligne]. 〈http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1012d.htm〉
Liste complète des métadonnées

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00564486
Contributeur : Administrateur De L'Archive Edutice <>
Soumis le : mercredi 9 février 2011 - 08:48:36
Dernière modification le : mercredi 16 février 2011 - 18:43:14

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : edutice-00564486, version 1

Collections

Citation

José Luís Muñoz Moreno. École et TIC : quelques aspects du cas espagnol. Revue de l'EPI (Enseignement Public et Informatique), EPI, 2010, pp.[en ligne]. 〈http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1012d.htm〉. 〈edutice-00564486〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

184

Téléchargements de fichiers

8