Mondes synthétiques et pratiques discursives dans les modalités audio et clavardage

Abstract : L'intérêt d'utiliser des mondes synthétiques pour l'apprentissage des langues-cultures et plus spécifiquement du point de vue de la collaboration se développe (Molka-Danielson & Deutschmann, 2009). Cet intérêt a conduit à un projet de télécollaboration « Second Life Interculturel » (SLIC). Des apprenants de FLE d’une université américaine et des étudiants d’un Master didactique, spécialité FLES, d’une université française, se sont retrouvés lors de six séances pour accomplir des tâches collaboratives. Les tâches, réalisées en petits groupes, étaient liées au contenu culturel du cours suivi par les étudiants américains en présentiel (langue, identité, symboles, actualités, bilan). Lors de chaque séance, un étudiant français avait le rôle d’animateur qui consistait à gérer les discussions et l’avancement des tâches et le groupe devait produire un document final synthétisant le contenu de leur échange.Il existe très peu d’études qui considèrent les interactions pédagogiques au sein des mondes synthétiques et vont au-delà des exemples anecdotiques d’interactions dans l’environnement ou des retours des étudiants après les formations. Dans cette communication, nous proposons, à la suite de Auteur 1 & Youngs (2013), une analyse des pratiques discursives que les acteurs de la formation SLIC ont mises en œuvre. Notre communication s’appuie sur les interactions des séances « identité » et « bilan » de deux groupes. Les données extraites du corpus d’apprentissage LETEC de la formation SLIC comprennent les transcriptions de 8 heures 1 minute d’enregistrements. Nous avons annoté chaque acte audio et acte clavardage par rapport à sa fonction discursive en nous appuyant sur la typologie proposée par Sotillo (2000) pour la communication synchrone médiée par ordinateur. Cette typologie détaille 14 fonctions de discours et inclut, par exemple, des demandes de clarification, demandes d’information, changement de sujet, commentaire hors-sujet, élaborations…. Notre étude examine les aspects suivants : i) l’utilisation d’une modalité particulière (audio, clavardage) est-elle liée à des fonctions de discours spécifiques ? ii) quelles fonctions discursives sont adoptées par les animateurs de groupe afin de faciliter la collaboration de leur groupe ? L’objectif est de mieux comprendre les usages de la langue dans les interactions à distance lors des formations qui mettent en relation apprentis-enseignants et apprenants et qui se déroulent dans les mondes synthétiques.
Type de document :
Communication dans un congrès
Colloque Acedle, Jan 2015, Lyon, France. 2015
Liste complète des métadonnées

https://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-01122426
Contributeur : Aurelie Bayle <>
Soumis le : mardi 3 mars 2015 - 19:03:52
Dernière modification le : samedi 3 novembre 2018 - 16:41:56
Document(s) archivé(s) le : jeudi 4 juin 2015 - 12:00:33

Fichier

wigham-bayle-acedle-2015.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : edutice-01122426, version 1

Collections

Citation

Ciara R. Wigham, Aurélie Bayle. Mondes synthétiques et pratiques discursives dans les modalités audio et clavardage. Colloque Acedle, Jan 2015, Lyon, France. 2015. 〈edutice-01122426〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

277

Téléchargements de fichiers

164